Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/10/2009

Le vol, la morale et l'éthique

 

Il ne s'agit pas d'un inédit de Jean de la Fontaine,‭ ‬mais il m'est apparu important de préciser ce que j'entend comme différence entre la morale et l'éthique au travers du thème du vol.

 

En terme de morale,‭ ‬voler n'est pas bien.‭ ‬C'est répréhensible,‭ ‬potentiellement injuste puisqu'il s'agit de prendre de façon facile ce qu'a acquis durement et à force de labeur autrui,‭ ‬ou encore de ne pas donner la contrepartie prévue par la Société ou ses représentants.‭ ‬Quand on lit cette définition,‭ ‬on comprend bien qu'en effet,‭ ‬voler,‭ ‬au delà du délit que cela représente,‭ ‬constitue une entorse à la morale.

 

En terme d'éthique,‭ ‬c'est beaucoup moins simple.

 

Une personne pauvre peut se retrouver contrainte à voler du pain pour manger,‭ ‬ou encore voler des vêtements pour s'habiller et vouloir conserver sa dignité.‭ ‬Prise sur le fait,‭ ‬elle sera condamnée à une amende et,‭ ‬étant insolvable,‭ ‬jetée en prison.‭ ‬Vraiment‭? ‬Certes pas systématiquement,‭ ‬mais ça arrive et ce n'est pas rare‭!

 

Certaines personnes riches pratiquent l'évasion fiscale et souvent en toute légalité s'enrichissent davantage,‭ ‬s'attribuent des primes ou bonus par eux-mêmes,‭ ‬directement ou par voie détournée‭ (‬Les grands patrons des entreprises du Cac‭ ‬40‭ ‬sont souvent administrateurs d'autres grosses entreprises de ce même Cac‭ ‬40...‭)‬.‭ ‬Certains actionnaires‭ – ‬et ils sont de plus en plus nombreux‭ – ‬cherchent à faire fructifier encore et encore leurs fonds investis,‭ ‬via des dividendes de plus en plus importants et indécents.‭ ‬Ils étranglent les entreprises,‭ ‬réduites à faire des plans sociaux ou à fermer des succursales,‭ ‬ce dans une perspective de gain à court‭ ‬-‭ ‬voire très court‭ – ‬terme.

 

Nous vivons une époque où une organisation à été mise en place visant l'enrichissement‭ – ‬et la protection juridique‭ ‬-‭ ‬de quelques nantis au détriment de très nombreux citoyens.‭ ‬Cette organisation se fait avec l'aide,‭ ‬ou tout au moins l'assentiment,‭ ‬du pouvoir politique en place.‭

 

Chaque jour,‭ ‬le pouvoir d'achat des ménages les moins privilégiés s'abaisse,‭ ‬le nombre de personnes vivant en dessous du seuil de pauvreté s'accroit,‭ ‬et on ne compte plus l'inflation du chômage...‭ ‬Chaque jour,‭ ‬des centaines de citoyens perdent leur emploi,‭ ‬et concomitamment quelques nantis comptent les millions d'euros de plus,‭ ‬qui ne sont de plus même pas reversés en partie au peuple,‭ ‬puisque défiscalisés...

 

En terme d'éthique,‭ ‬qui vole qui‭? ‬Certains,‭ ‬se retrouvant sans travail et parfois sans toit,‭ ‬n'ont-ils pas‭ ‬de facto‭ ‬été volés‭ ?

 

La justice tranche,‭ ‬et la morale avec,‭ ‬dans un contexte des plus manichéens qui soit,‭ ‬il y a les bons:‭ ‬ceux qui sont dans leurs droits,‭ ‬ceux qui mettent dans la rue chaque jour des centaines de personnes,‭ ‬ceux qui évitent de payer taxes et impôts avec l'aide des meilleurs juristes ou fiscalistes,‭ ‬ceux qui sont parvenus à se protéger aussi bien juridiquement que financièrement...‭ ‬et il y a les mauvais:‭ ‬ceux qui refusent notamment d'accepter un tel système,‭ ‬source des plus grandes inégalités que l'on pensait abolies depuis plusieurs siècles.

 

Je fais partie des mauvais,‭ ‬et j'en suis fier...‭ ‬La morale dira que j'ai tort mais l'éthique me donnera raison...

 

Jean de la Fontaine‭ – ‬pour en revenir à lui‭ ‬-‭ ‬a écrit:‭ «‬ Qui vole un oeuf vole un boeuf ‭»‬,‭ ‬c'est sûrement vrai,‭ ‬j'en conviens.‭ ‬Occupons-nous donc de celui qui vole un oeuf,‭ ‬ce pauvre qui vole du pain pour manger et des vêtements pour s'habiller... Mais celui qui vole un boeuf,‭ ‬qu'en faisons-nous‭? ‬...Rien‭?‬...

 

La réponse officielle aujourd'hui est,‭ ‬en effet,‭ ‬celle-là:‭ ‬Rien‭!

 

Celle de demain dépendra de vous,‭ ‬et de nous tous...